Rendez-vous la semaine prochaine

Coucou les amis,

Vous êtes toujours de plus en plus nombreux à lire la newsletter chaque jeudi et ça nous fait vraiment très plaisir !

En ce moment, avec Stéphane, nous sommes à fond sur la préparation de la deuxième soirée sur la parentalité. Elle promet d’être ENORME !! Si vous n’êtes toujours pas inscrit et si vous voulez pouvoir échanger avec Nathalie PETIT, cliquez sur ce lien : https://histoiresmusicales.com/quelles-alternatives-aux-ecrans/

Bonne lecture et pensez à vous inscrire !

Louis

 

Sommaire

  • Chronique de l’équipe : monter sa boite en 2021…
  • Conseils pour endormir son enfant facilement
  • L’anecdote de la semaine : la légende de Jack la lanterne

Chronique de l’équipe : Monter sa boite en 2021…

Aujourd’hui je voulais vous partager une pensée qui fait écho à la chronique de Stéphane de la semaine dernière.

Nous sommes en 2021, nous sommes dans l’ère du numérique et de la communication instantanée. La plupart d’entre nous profite d’un accès à Internet illimité et sans contrainte. Maintenant plus que jamais, on nous dit en école de commerce (parfois très critiquées !) que c’est le moment ou jamais de monter sa boite. Que nous avons la chance de pouvoir accomplir plein de choses en restant derrière nos ordinateurs et, qu’en y mettant un peu de volonté, avec une bonne idée on peut révolutionner le monde.

Je suis d’accord avec cela seulement ce n’est pas aussi simple que ça ne le semble.

Avec Stéphane, même si nous nous appelons très souvent, nous ne travaillons jamais au même endroit. Pourtant j’ai l’impression de le connaitre par cœur ! Etrange non ? Grâce à Zoom, WhatsApp, Google Drive, etc. nous arrivons à travailler efficacement. Ce que j’aime bien avec lui, c’est qu’il n’aime pas travailler avec quelqu’un qu’il ne connait pas vraiment. Parfois, il nous arrive de s’appeler pour ne rien dire et juste rire ensemble au téléphone. Même si Stéphane est un ami, nous avons mis du temps avant d’arriver à franchir le cap de l’amitié virtuelle. Maintenant j’y pense même plus ! Il faut plus qu’un peu de volonté comme on nous le dit en école, il faut vraiment s’avoir s’engager pour créer du lien !

Louis

Conseils pour endormir son enfant facilement

Même chez les enfants qui ont déjà deux ans et qui vont peut-être déjà à l’école maternelle, les difficultés à dormir la nuit ne sont pas rares. Il sont des réveils nocturnes, ne veulent pas dormir dans leur propre lit ou ne peuvent pas s’endormir si maman ou papa ne sont pas assis
à côté d’eux. Cette situation est épuisante pour les deux parents, qui sont alors privés de la régularité de leur sommeil. Contrairement à leurs enfants, ils sont de plus en plus fatigués et veulent bien sûr changer cette situation de toute urgence. Malheureusement, il n’existe pas de réponse
toute faite à la question « Comment faire dormir mon enfant ? », mais il existe de nombreux conseils de parentalité et méthodes positives facilement applicables pour que la famille retrouve des nuits paisibles…

 

Comment faire pour que mon bébé dorme sans interruption ?

Pendant les six premiers mois, un bébé a besoin de 15 heures de sommeil par jour. Sur ce temps, il dort environ 10 heures la nuit et le reste du temps pendant la journée. Cela semble beaucoup, mais les bébés ne dorment pas toutes les heures d’affilée. Surtout la nuit, ils se réveillent généralement au moins toutes les quatre heures parce qu’ils ont faim.

Voici quelques conseils de parentalité pour que votre bébé s’endorme rapidement le soir :

  • Allumez le moins de lumières possible.
  • Soyez silencieux et parlez doucement à votre bébé.
  • Ne jouez pas avec lui avant le dodo.

 

Le temps des rituels

Pour faciliter le coucher le soir, vous pouvez instaurer des rituels. Donnez à manger à votre enfant à peu près aux mêmes heures, changez sa couche si nécessaire et mettez ensuite son pyjama. Vous pouvez ensuite lui chanter une berceuse de nuit ou lui ouvrir les portes du sommeil avec le son d’une boîte-à-musique. À propos : de nombreux enfants ont des difficultés à s’endormir parce qu’ils sont trop fatigués. Soyez attentif à ces signaux et veillez à ce que votre enfant ne reste pas éveillé trop longtemps, mais que les heures de sommeil soient respectées, même pendant la
journée.

Parentalité positive : comment aider votre enfant à s’endormir seul ?

Certains enfants ne s’endorment que lorsque maman ou papa est assis à côté du lit. Cela peut être assez fatigant à la longue.
Les raisons de ce comportement sont multiples. En fait, certains enfants ont peur du noir, tandis que d’autres craignent la séparation. Essayez donc de savoir pourquoi votre enfant ne veut pas dormir seul. Des méthodes simples permettent de faire accepter à l’enfant de
s’endormir seul.

Méthode positive du réveil

Lorsque votre enfant va se coucher, dites-lui que vous serez de retour dans cinq minutes. Si nécessaire, programmez une alarme et allez dans sa chambre à l’heure que vous lui avez promise. S’il ne dort pas, dites-lui que vous serez de retour dans dix minutes. S’il pleure, vous pouvez le réconforter brièvement, mais ne vous retenez pas très longtemps, sinon il pourrait prendre les pleurs pour une façon pour vous de rester avec lui. Les soirs suivants, vous faites la même chose, mais en augmentant les intervalles de temps.

Méthode positive de la chaise

La première nuit, asseyez-vous sur le lit avec votre bébé ou comme vous le faites habituellement. La nuit suivante, asseyez-vous sur une chaise un peu plus éloignée du lit. La troisième nuit, asseyez-vous près de la porte. Plus tard, en fonction de la réaction de votre enfant, laissez simplement la porte ouverte, en le rassurant sur le fait que vous êtes dans l’autre pièce. Tous ces conseils de parentalités positives devraient faciliter l’endormissement de votre
enfant, même s’il est de nature naturellement agitée…

L’anecdote de la semaine : La légende de Jack La Lanterne

Mais qui est ce Jack O’Lantern (ou Jack La Lanterne) et pourquoi sa légende est à l’origine de l’histoire de la célèbre citrouille d’Halloween, symbole par excellence de la nuit du 31 octobre ?

Beaucoup d’entre vous ignorent peut-être comment est née la tradition de la sinistre citrouille sculptée et illuminée d’une bougie et d’où vient la légende de Jack O’ Lantern, le personnage représenté sur la citrouille au sourire de mort !

Pour lire la suite, cliquez sur ce lien.

Si vous voulez nous donnez un petit coup de pouce, rien de très compliqué ! Transférez simplement ce mail à quelqu’un qui pourrait être intéressé….

Pour découvrir notre catalogue d’histoires musicales, rendez vous sur le site histoiresmusicales.com

Bienvenue sur Histoires musicales

Install
×