Les consignes positives : comment les appliquer ?

Dans une approche d’éducation positive, le recours aux consignes positives est une excellente manière pour faire comprendre à votre enfant que dans la vie il y a des règles à suivre. Le grand avantage de la consigne positive est aussi qu’elle est plus simple à comprendre que son opposé, la consigne négative.

À quoi ressemble une consigne positive ?

Les consignes positives comme vous le comprenez, utilisent la forme affirmative à la place de la forme de négation. Par exemple, une consigne négative ressemble à ce type de phrases : ne hurle pas, ne mange pas trop vite ou encore ne te mets pas en colère.

Dans un contexte de parentalité positive, on remplacera ses phrases à connotations négatives par des phrases comme : essaye de retrouver ton calme, prend le temps de manger, parle doucement.

Éducation : Pourquoi les consignes positives sont efficaces ?

En matière d’éducation chez les enfants, n’importe quel psychologue vous dira que les consignes positives ont de meilleurs effets en termes de compréhension et de réflexion que les consignes négatives.

En fait, lorsque vous avez recours à une consigne négative, c’est-à-dire un « conseil » »formulé de manière négative, vous mettez en évidence le mauvais comportement de l’enfant. S’il entend 100 fois dans la journée, il ne faut pas faire ceci ou cela, il aura certainement la conviction qu’il ne sait rien faire de la bonne manière.

Pour appliquer des consignes positives, il faut simplement modifier votre manière de communiquer et de choisir vos mots car ils ont un grand pouvoir pour l’éducation des enfants.

Et l’interdiction dans l’éducation ?

Bien entendu, certains interdits existeront toujours et dans certaines situations, les consignes positives ne sont pas applicables.

Par exemple, si vous voyez votre enfant se battre, vous n’allez pas lui dire : fait plutôt une caresse ou un bisous. Non, en cas de violence, de comportement inacceptable, il faut formuler l’interdit avec fermeté. Mais, dans un second temps, cela ne vous empêche pas de prendre quelques minutes pour apporter des explications ou lui dire comment faire pour régler une querelle.

Les émotions de l’enfant ont besoin d’être exprimées pour ensuite être gérées au mieux.

Les avantages de la consigne positive

La consigne positive permet de renforcer le niveau de confiance de l’enfant. Elle est également un outil pour améliorer le self-contrôle qui rappelons-le est lent à se développer chez les petits.

Dans la relation parent enfant et de manière plus globale, l’éducation positive évite les conflits et laisse place à une communication complice basée sur le bon sens et la réflexion.

Certes, les parents n’ont pas une patience illimitée et parfois le vase déborde et l’énervement laisse place à des consignes strictes. L’application de consigne positive est aussi une habitude à prendre et parfois il faut aussi faire un petit effort pour changer son phrasé et faire autrement.

Mais en participant à cette approche d’éducation positive, vous allez rapidement vous rendre compte des bons résultats en termes de compréhension chez votre enfant qui coopérera alors plus volontiers avec vous !

 

 

 

Bienvenue sur Histoires musicales

Install
×