Le renard qui parle
En savoir plus

Le renard qui parle est une oeuvre orchestrale.

Elle est conçue pour séduire un large public familial en complément d’un programme de concert.

Vous trouverez sur cette page le texte, la vidéo et la partition d’orchestre.

La partition a été adaptée pour être jouée par un orchestre symphonique. Les instruments pop ou folkloriques ont été remplacés.

Ici vous pouvez télécharger la partition d’orchestre.

Elle existe en Ut ou bien transposée.

Pour les parties séparées, envoyez moi un email sur le formulaire de contact ou bien à stephane.histoiresmusicales@gmail.com

Le renard qui parle

Stéphane Meer

Marie vit à la campagne.

Elle aime se promener en forêt.

Un jour, derrière un arbre, elle croit voir la queue d’un écureuil.

Elle s’approche tout doucement, mais…ce n’est pas un écureuil, c’est un bébé renard.

Bonjour bébé renard.

Bonjour petite fille.

-Mais…tu parles ? Un renard, ça ne parle pas !

-Ben oui je parle, et alors, j’ai bien le droit ?

Pourquoi je pourrais pas parler ?

Marie court le raconter à sa mère.

-Maman, Maman, j’ai vu un renard qui parle !

-Bon, arrête tes bêtises et on va passer à table. Tu t’es lavé les mains ?

À l’école, on se moque d’elle

-Ouh, c’est la fille qui entend des voix de renard ! Et les cochons te parlent aussi ?

À la récréation, les enfants jouent plus avec elle. Ils chuchotent entre eux et se mettent à rire en la voyant.

Marie n’en parle plus à personne. Elle garde son secret pour elle.

Et chaque fois qu’elle peut, elle retourne dans la forêt pour jouer et parler avec son ami, le renard.

Aujourd’hui au village, c’est la fête des chasseurs.

Chacun raconte ses aventures.

-J’ai eu la peau de ce sale renard ! Dit l’un d’eux.

Marie est furieuse.

-Les renards ne sont pas méchants !

Mais personne veut l’écouter. Ils pensent qu’à les tuer.

Elle s’enfuit en courant vers la forêt.

Un peu plus tard, elle revient sur la place, monte sur la scène, et crie de toutes ses forces.

-Écoutez-moi tous !

Les renards ne sont pas méchants !

Le père de Marie, qui est avec les chasseurs, se fâche :

-Ca suffit Marie, descend de là immédiatement !

Alors, elle ouvre son sac, et prend dans ses bras le renard.

La foule a un mouvement de surprise, tous les regards sont braqués sur elle.

Soudain, on entend :

-C’est vous qui êtes les méchants ! Nous on ne fait rien de mal ; on veut juste vivre tranquille, et c’est tout !

-C’est le renard qui parle !

Les chasseurs sont paniqués. C’est un prodige ; c’est de la magie. C’est pas possible, un renard ça ne parle pas !

C’est l’affolement, les enfants courent vers Marie, les parents reculent, les stands sont renversés, des chasseurs s’enfuient en poussant des cris. Les chiens s’échappent et mangent les saucisses tombées des tables, c’est le chaos complet…

Aujourd’hui, Marie est la star du village. Tout le monde veut être son ami.

Et aussi, l’ami du renard qui parle.

Finalement, Monsieur le maire a dû décréter que les chasseurs iraient ailleurs.

Il faut dire aussi que beaucoup d’enfants viennent en visite maintenant, et que c’est bon pour le commerce.

Comme dit le Renard : « On est enfin tranquille ! »

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bienvenue sur Histoires musicales

Install
×