La légende de Jack La Lanterne

Mais qui est ce Jack O’Lantern (ou Jack La Lanterne) et pourquoi sa légende est à l’origine de l’histoire de la célèbre citrouille d’Halloween, symbole par excellence de la nuit du 31 octobre ?

Beaucoup d’entre vous ignorent peut-être comment est née la tradition de la sinistre citrouille sculptée et illuminée d’une bougie et d’où vient la légende de Jack O’ Lantern, le personnage représenté sur la citrouille au sourire de mort !

Jack O’Lantern : Une rencontre avec le diable

Parmi les différentes légendes qui parlent de ce personnage mystérieux, nous vous présentons la plus connue et la plus ancienne. C’est une vieille histoire irlandaise qui raconte l’histoire d’une rencontre entre Stingy Jack (un pauvre forgeron) et le diable.

Le héros s’appelle Jack, un ivrogne qui a réussi à tromper le diable pour échapper à la mort au cours d’une de ses beuveries.

Lorsque la mort de Jack arriva, le diable lui refuse alors les portes de l’enfer, le seul endroit auquel le maudit forgeron était destiné. Ainsi, l’âme de Jack était forcée à une perpétuelle errance dans le néant.

Le diable lui lança alors depuis l’enfer une braise ardente qui resterait toujours allumée pour aider Jack à trouver son chemin dans les dédales de sa solitude éternelle. Triste et abandonné des cieux et de l’enfer, Jack sculpta un navet (qui, dans la tradition, deviendra plus tard une citrouille) pour entretenir et transporter la braise ardente : une lanterne qui l’éclairera dans son long voyage sans but…

Du navet à la citrouille de Halloween

La légende de Jack O’Lantern tient une grande place dans le folklore irlandais. Il faut dire qu’à l’origine, les Irlandais utilisaient des navets sculptés (ou d’autres légumes de saison) avec une bougie placée à l’intérieur pour éloigner les mauvais esprits. Selon la tradition, cette lanterne végétale (qui avait le rictus de O’Lantern que nous connaissons aujourd’hui)) était placée sur le pas de la porte pendant toute la durée d’Halloween, la nuit où les esprits des morts sortent de leurs tombes.

Mais lorsque les Irlandais sont arrivés en Amérique, ils ont commencé à sculpter des citrouilles au lieu de navets, car ils ont remarqué qu’elles étaient plus tendres et plus faciles à couper et, surtout, qu’elles étaient beaucoup plus abondantes sur le continent américain.

Aujourd’hui, cette légende perdure et la sinistre citrouille de Halloween se détache avec sa lumière fantomatique du seuil des maisons américaines, mais aussi des maisons du monde entier lors de la célèbre nuit du 31 octobre !

Les contes d’Halloween pour enfant

Les contes d’Halloween sont devenus avant tout des histoires qui font peurs destinées aux enfants. Elles ont d’ailleurs un très grand succès auprès des plus jeunes qui raffolent des personnages effrayants. Si vous vous posez la question, est-il raisonnable de lire des histoires qui font peur aux enfants ? La réponse est oui. À condition, aussi, que ce soit l’enfant qui fasse le choix des histoires qui lui suscitent de la peur, très souvent d’ailleurs ses propres peurs !

Bienvenue sur Histoires musicales

Install
×